Partie Empire 2008

Posté par jj19410 le 5 décembre 2008

L’idée de départ de cette partie était de jouer avec les 800 figurines disponibles mais également de créer un terrain suffisamment grand pour faciliter les manoeuvres et le déploiement stratégique des troupes.

Le scénario était également conçu pour éviter que toutes les figurines ne se retrouvent agglutinées dans un coin de la table. Lesx arrivées étaient donc réparties et successives.

Nous sommes en 1813. La trève d’après les batailles de Lutzen et Bautzen prend fin. Les autrichiens fonçent sur l’aile droite de l’armée française, formée majoritairement d’alliés bavarois,  afin de prendre de court Napoléon. Celui ci réagit avec sa promptitude habituelle et accourt avec un corps de secours et une partie de sa garde. Le scénario est lancé.

1ère étape le terrain se met en place (cliquez sur les photos pour les agrandir)

 img2324.jpg   img2322.jpg

   img2326.jpg

La bataille commence et les troupes légères françaises attaquent des russes qui manoeuvrent imprudemment de flanc. J’ai honte d’avouer que le général russe c’était moi ! Triste

 img2327.jpg   img2329.jpg

Sur la photo ci-dessous, on aperçoit près des maisons et du pont le srusses attaqués par l’aile gauche du corps français qui se déploie face aux autrichiens bien surpris de ne pas trouver que des bavarois en face d’eux Cri 

img2330.jpg  img2331.jpg 

Les corps autrichiens ont stoppé leur avance vers le village situé au fond de l’image pour faire face à cette nouvelle menace bien plus inquiétante. Pendant ce temps, les bavarois ne restent pas inactifs et attaquent inopinément la division russe située sur l’autre rive. Ils forcent le pont à grandes enjambées couverts par le feu d’une batterie judicieusement placée. La batterie russe située en face prend un tir. Son moral craque elle prend le chemin de Moscou sans avoir tirer la moindre salve. Snif…

img2338.jpg  img2337.jpg 

Autant l’avouer, ce régiment russe qui tourne le dos à l’assaut bavarois, c’est pas bon signe du tout. Cela se terminera finalement par la destruction de la 1ère division russe. De l’autre coté la seconde division s’est regroupée et est assaillie par l’aile gauche du corps de secours. Elle se battra avec honneur mais sera balayée également (j’ai honte…) emoticone

 img2344.jpg  img2346.jpg

Pendant ce temps, les autrichiens ne restent pas inactifs. Leur commandement ne leur permet pas d’exploits en terme d’initiative, mais ils essayent… Souci majeur, on entend crier « Vive l’empereur ! » . L’affaire tourne au vinaigre.

img2332.jpg   lempereur.jpg

La cavalerie française se lance à l’assaut des carrés autrichiens. La cavalerie autrichienne essaye d’intervenir en faisant donner les cuirassiers. En vain…

img2354.jpg   img2359.jpg

La garde donne (devinez le résultat) et malgré des efforts importants et certaines réussites, l’armée autrichienne subit des pertes importantes. La bataille se termine dans un chaos indescriptible. Personne n’enlève la décision. La surprise autrichienne est ratée. Le corps franco bavarois pourra s’échapper par le pont reconquis de vive force aux russes et échappera à la destruction. Un corps russe est presque anéanti et un corps autrichien entamé.

 img2357.jpg

Mais l’empereur n’a pas non plus remporté une grande victoire. La campagne sera longue et difficile…

Cette partie a été jouée avec la règle Napoleonic Principle of War.

 

Laisser un commentaire

 

tichlolu |
Le monde du jeu en ligne |
mangastrinity |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | dofz
| Poker's generation
| jobiwanps3